Le château d’eau de Leffrinckoucke s’est dévêtu de sa robe métallique après 7 mois de travaux de réfection.

La « mise en beauté » a nécessité un décapage haute pression, une rénovation totale des bétons dégradés et 900 litres de peinture. La cuve intérieure a, elle aussi, été refaite à neuf.
Pour la dernière étape, ce géant de 40 mètres, s’est vu décoiffé de son antenne (radio, téléphonie FM), un pylône de 24 mètres et d’1,2 tonnes.